Nos excursions à la journée

 

Mar Lodj - Djifer - Falia 

 

      Départ à 9h30 à l'embarcadère de Ndangane Campement. Passage aux abords de Ndangane Sambou (village de pêcheurs), puis direction les îles du Saloum. Première escale à Mar Lodj, un village traditionnel connu pour sa messe aux tam-tam le dimanche. Puis cap sur Djifer, qui est l'un des plus grands ports de pêche où nous assisterons à l'arrivée des pêcheurs. Pause pique-nique sur l’île de DionWar  où vous pourrez en profiter pour vous baigner et vous détendre. Reprise de notre pirogue l'après-midi pour visiter l’île de Falia. Puis, découverte des endroits les plus étroits de la Mangrove, à bord de pirogues à rames. 

 

 

 

 

Mar Lodj - Île au diable - Mar Wandié

 

      Départ à l'embarcadère de Ndangane Campement à 9h30. Passage aux abords de Ndangane Sambou (village de pêcheurs), puis direction les îles du Saloum. Première escale à Mar Lodj, un village traditionnel connu pour sa messe aux tam-tam le dimanche. Pause pique-nique sur l’île au diable baignade et détente seront au rendez-vous. Puis direction l’île de Mar Wandié, un village de 200 habitants, où nous visiterons l'école et assisterons au ramassage des huîtres par les femmes.

 

                                   

 

 

Visite de Joal-Fadiouth et baobab de Samba-Dia 

 

            Située à 120 Km de Dakar, l’île aux coquillages est dotée d’un charme indéniable. Assise sur une bande de terre derrière Joal, Fadiouth est un petit joyau qui attire beaucoup d’hôtes. Un des phénomènes qui envoûte la majorité de ces visiteurs est la nature de son sol. Considérée par certains comme la plus belle île du Sénégal, Fadiouth regorge d’éléments qui lui sont spécifiques. En effet, c’est ici que l’on trouve des coquillages en lieu et place du sable. Vous remarquerez également, lors des marées basses, son littoral se transformer en un gigantesque terrain de football au plaisir des jeunes du village. De plus, l’île aux coquillages révèle à ses hôtes un cimetière commun où catholiques et musulmans partagent la dernière demeure.


N'hésitez pas à ouvrir grand vos yeux sur votre route, vous y trouverez le plus grand baobab du Sénégal, mesurant 35 mètres et âgé de plus de 500 ans.